Les trois première histoires… AP Conte [saison 2]

Les trois premières histoires viennent d’être postées sur le blog. Une seule a été corrigée avec l’élève, les deux autres sont  un premier jet, vous y trouverez donc des fautes. Merci d’être indulgent avec nos élèves sur ce point là.

Dès que les autres sont plus avancées, nous les posterons également, plus probablement à la rentrée, en janvier.

Nous attendons donc avec impatience vos premiers commentaires merci.

Les trois premières histoires :

– L’histoire de Léa   (https://cdilyceejulesfil.wordpress.com/2013/12/16/chapovale-rouge-histoire-de-lea/)

– L’histoire de Kévin  (https://cdilyceejulesfil.wordpress.com/2013/12/16/histoire-de-kevin/)

– L’histoire de Rédouane  (https://cdilyceejulesfil.wordpress.com/2013/12/16/les-trois-petits-poucets-histoire-de-redouane/)

Publicités

Les trois petits poucets – Histoire de Rédouane

Les Trois petits poucets

1 Il était une fois trois petits poucets qui vivaient avec leurs parents. Ils étaient très pauvres et n’arrivaient plus à se nourrir.

2 Un soir, les parents décidèrent d’abandonner leurs enfants. Le matin ils les emmenèrent dans la forêt. Une fois arrivés au milieu des bois, le père décida de jouer à cache-cache. Les trois petits poucets coururent pour se cacher, le père en profita pour s’enfuir et rentrer chez lui.

3 Au bout d’une heure les trois petits poucets comprirent qu’ils étaient perdus dans la forêt. Ils entendirent des énormes cris…

4 C’était le méchant ogre qui vivait dans la forêt.

5 Un des enfants commença à construire une maison en paille, le second une maison en bois et le troisième une maison en briques.

6 L’ogre sentit l’odeur des trois petits poucets. Alors il se lança à la recherche des trois garçons. Pendant que les trois petits cherchaient du bois pour se chauffer, l’un d’eux vit l’ogre. Ils coururent chacun chez soi. L’ogre se précipita vers la maison de paille et s’écria «  Ouvre cette porte ou je la détruis !!! » Le petit poucet ne répondit pas. Alors l’ogre s’énerva et détruisit la maison de paille.

7 Le petit poucet se précipita vers la maison de son frère (celle en bois). L’ogre le suivit et s’écria à nouveau « Ouvre cette porte ou je la détruis !!! » Les deux frères ne répondirent pas. Alors l’ogre s’énerva  et détruisit la maison de bois.

8 Les deux petits poucets coururent vers la maison de leur frère (celle en briques) ; Cette fois-ci l’ogre n’attendit pas et  sauta sur la maison pour la détruire mais il n’y arriva pas et tomba par terre. Le bruit fut énorme.

9 Un loup qui avait faim, entendit ce vacarme, se dirigea vers la source du bruit et vit l’ogre les quatre pattes en l’air. Il lui proposa son aide pour capturer les enfants, mais l’ogre refusa. Alors le loup s’énerva et sauta sur l’ogre. Le loup l’attrapa à la gorge et le tua.

10 Pendant ce temps, les trois petits poucets prirent la fuite et se réfugièrent dans une très grande maison vide, de peur que le loup ne les rattrape. Soudain ils entendirent un coup de feu.

11 Ils ouvrirent la porte pour voir ce qu’il s’était passé. C’était leur père, il venait de tirer sur le loup et était venu les chercher car il regrettait de les avoir abandonnés. Les trois petits lui sautèrent au cou.

12 Pour avoir tué le loup, le père eut une récompense et la famille put occuper la maison de l’ogre dans laquelle ils s’étaient réfugiés.

Un drôle d’ami – Histoire de Kévin

Un drôle d’ami

 

1 Il était une fois dans un petit village,  une ferme où vivaient deux petits garçons. L’un de ces garçons s’appelait Gauthier et était très aventurier, il croyait qu’un trésor se cachait dans la forêt près de sa ferme.

A l’inverse son petit frère Hugo n’aimait pas beaucoup sortir de chez lui.

2 Un jour de forte pluie, leur père demanda à Hugo d’aller chercher du bois pour la cheminée  et quand il sortit, il vit comme une lueur dans la forêt, il décida d’aller voir ce qu’était cette étrange lumière.

3 Il y trouva une assez grosse pierre éclairée par une lumière blanche, il décida de la prendre avec lui et bizarrement la trouva très légère. Il la mit donc sous son lit pour qu’elle lui serve de veilleuse les nuits sombres.

4 Mais une nuit, il entendit des craquements sous son lit et d’un coup il vit sortir un petit chiot avec des ailes de dragon.

Hugo très surpris n’y croyait pas, il se pinça pour bien vérifier que tout cela n’était pas un rêve.

5 La créature se mit à aboyer. « Il doit avoir faim » pensa-t-il. « Pourvu qu’il ne continue pas comme ça, il risque de réveiller toute la maison ». Hugo partit donc lui chercher de la nourriture. Mais la créature le suivit…

« Arrête de me suivre, je reviens tout de suite » lui dit-il.

Alors la créature lui obéit.

Il revint avec tout ce qu’il avait pu trouver dans les placards, et à peine eut-il le temps de tout poser devant lui que la créature dévora toute la nourriture. En la regardant manger les dernières miettes, il se dit qu’il devait lui donner un nom. Ca lui vint d’un coup.

« Tu t’appelleras Ealdu ».

6 Le lendemain matin quand Hugo se réveilla, il vit une grande silhouette dans la pénombre, il s’empressa d’allumer la lumière et n’en crut pas ses yeux. Ealdu avait doublé de volume en une seule nuit.

7 Hugo avait maintenant un gros problème !  Il se demanda comment cacher la bête. Il se demanda également si Ealdu pouvait voler, il prit donc un grand sac à patates pour le cacher et sortir de la maison.

8 Hugo trouva un champ à l’abri d’une grande colline pour libérer Ealdu.

« Vole, vole » lui dit Hugo.

Ealdu pencha la tête sur le côté comme s’il n’avait pas compris, alors Hugo se mit à courir tout en mimant le vol et en criant « Vole, vole ».

9 D’un coup, il se mit à courir, battre des ailes et à s’élever dans les airs comme un oiseau. Il s’éloigna assez loin dans les nuages, ce qui commença à inquiéter Hugo, puis il disparut à travers un grand nuage. Hugo le chercha du regard partout dans les cieux mais rien, quand soudain le nuage dans lequel Ealdu était entré se mit à scintiller… Ealdu en ressortit complètement changé, il faisait maintenant la taille d’un dragon !

10 Il n’était plus question pour Hugo de cacher Ealdu plus longtemps, de toute façon il n’avait plus le choix vue sa taille. Il était donc en route pour retourner chez lui, quand il vit quelque chose de bizarre près de chez lui, un groupe d’hommes habillés tout en noir menaçant sa famille… c’était un groupe de brigands !

11 Son ami ailé se mit à courir vers ce groupe et d’un seul coup d’aile il les envoya tous dans le ciel pour ne plus jamais les revoir.

12 Depuis ce jour, toute la famille a accepté Ealdu et ils vécurent tous les cinq très heureux.

Chapovale Rouge – Histoire de Léa

                                                                                                                                 CHAPOVALE ROUGE

1   Il était une fois, une petite fille qui s’appelait Chapovale Rouge car elle faisait partie d’une équipe de rugby dont les maillots étaient de couleur rouge et parce qu’elle avait une tête ovale comme les ballons de rugby.

2 Un jour, elle se rendit à son match de rugby où l’attendait sa grand-mère. Sur le chemin, elle rencontra un loup qui faisait partie de l’équipe de rugby Team Loupvert car leurs maillots étaient verts.

3   – Salut Chapovale Rouge es-tu prête à perdre ?

–          Non !!! On va te gagner! Dit la petite fille.

–          Tu veux qu’on parie ? Dit le loup.

–          Oui !!!

4   – D’accord, si je gagne je mange toute ton équipe pour festoyer cette victoire mais si je perds tu pourras faire ce que tu veux de nous. De toute façon tu ne gagneras pas, dit le loup sûr de lui.

5   Chapovale Rouge continua sa route encore plus motivée pour jouer.

6 Arrivée au stade, elle vit mère-grand qui venait la soutenir.

7 Le match commença, le score était serré entre les deux équipes : il y avait 10-10.

8   Il restait peu de temps avant que l’arbitre ne sonne le coup de sifflet final, mais Chapovale marqua ! Et l’arbitre siffla.

9 Contente d’avoir gagné, Chapovale décida d’aller voir le loup pour le pacte.

10 – Hey ! Le loup vient voir ! Vu qu’on avait un pari je souhaite te dire ce que je veux.

–          Oui vas-y dit moi mais sois gentille s’il te plait.

11- Je voudrais que tu viennes manger avec nous ce soir avec toute ton équipe.

–          Ok dit le loup.

12 Le soir même Chapovale vit les loups. Toute son équipe et elle se précipitèrent sur les loups, les attrapèrent pour ensuite faire un gros barbecue de loup. Toute l’équipe se régala autour d’un grand repas de fête. La grand-mère de Chapovale était fière de leur victoire.

 

Léa

Projet Contes – Rencontre avec Stéphane Servant

Après avoir été immergés dans les contes classiques et contemporains, nos élèves du projet Contes ont démarré le processus d’écriture grâce à la rencontre avec l’écrivain Stéphane Servant, lundi dernier.

20131209_131213[1]                                                             20131209_133220[1]

Stéphane leur a expliqué comment se structurent les contes, le rapport du texte et de l’image et leur a fait faire des petits exercices d’écriture afin qu’ils puissent se lancer dans l’écriture de leur propre conte.

Les textes seront très prochainement en ligne et soumis aux élèves de classes élémentaires qui seront invités à poster des commentaires constructifs qui permettront à nos élèves de faire progresser leur histoire.

Les classes qui le souhaitent pourront également participer à l’illustration des contes.

Vous êtes une classe de CP à CM2 et vous souhaitez participer au projet, merci de nous écrire à cdi.0110007y@ac-montpellier.fr

Pour mémoire, le projet de l’an passé :

La présentation du projet : https://cdilyceejulesfil.wordpress.com/2013/03/24/ouverture-du-blog-du-cdi-jules-fil/

La lecture devant les classes, à la médiathèque (fichiers sons) et les textes des élèveshttps://cdilyceejulesfil.wordpress.com/category/ecriture-de-contes/