Conte d’Angélique

Chouchou le chiot

 

Il était une fois un petit garçon qui s’appelait Baboune. Il habitait à la campagne. Il était gentil avec tout le monde. Il aimait les animaux mais encore plus les chiens.

 

“Papa ,maman est-ce que pour mon anniversaire je pourrai avoir un chien ? En plus j’ai choisi le prénom. Je l’appellerai Chouchou.

  • Oh non !!!! dit la maman, il va manger mon canapé tout neuf !
  • Oh non !!!!  ajouta le papa, ça fait des bisous mouillés partout et il va manger tout le frigo !”

 

Un jour en rentrant de l’école, Baboune trouva un chiot attaché à son portail. Il l’appela Chouchou.

 

Il demanda à ses parents s’il pouvait le garder.

“Je suis désolé Baboune, dit la maman, mais il faudra l’amener quelque part où il sera en sécurité avec des personnes qui s’occuperont de lui et peut-être qu’il appartient à quelqu’un.”

Ils décidèrent donc de l’amener à la S.P.A

 

Le petit garçon était triste de ne pas pouvoir garder le chiot. En arrivant à la S.P.A, Baboune se mit à pleurer. Les jours suivants, Baboune continua à pleurer sans arrêt.

 

“J’ai mal au coeur de voir notre fils malheureux, dit la maman.

  • Tu as raison, dit le papa. Alors, on va lui acheter le chiot pour son anniversaire ?
  • Oui et puis ZUT s’il mange mon canapé tout neuf ! dit la maman.
  • C’est pas grave s’il dévore tout le frigo ! dit le papa.”

 

Le lendemain matin, les parents décidèrent d’amener Baboune chercher le chiot, en espérant qu’il soit toujours là.

“Baboune, pour ton anniversaire on va t’acheter un chiot.

  • Super.”

 

En arrivant, Baboune cria le prénom: “Chouchou”. Aucun chien ne réagissait au prénom…

Sauf un qui sauta partout dans sa cage.

“PAPA, MAMAN j’ai trouvé Chouchou !”

Heureux de voir leur fils content, ils décidèrent d’adopter Chouchou.

 

En arrivant à la maison Baboune invita ses copains. Ils décidèrent tous ensemble de lui préparer une fête avec un énorme gâteau aux croquettes.

 

Chouchou fut le plus gentil et mignon des chiens. Jamais il ne croqua le canapé, jamais il ne vida le frigo car ses gamelles étaient toujours pleines !

Angélique Joubert

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Ingrid Chabbert
    Fév 02, 2016 @ 21:06:24

    Bonsoir Angélique,
    C’est un bon début. Je dis « début » car selon moi, il manque quelques étapes. Souviens-toi de toutes celles dont on avait parlé.
    Attention aussi aux répétitions, il y a souvent les mots « chien » ou encore « parents ».
    Continue !
    Ingrid

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :