Conte de Laetitia

Il était une fois dans un pays lointain un couple

sans enfant qui rêvait d’avoir une petite fille.

Après quelques temps la femme attendit un enfant , un jour ,

en regardant par la fenêtre , elle vit des raiponces

dans le jardin voisin , alors elle ne pensa plus qu’a manger une de ces salades .

 

“Je crois que je mourrai si je ne pouvais pas en manger !“

 

Perdant tout appétit elle commença a perdre du poids.

Son mari, de plus en plus inquiet pour elle , lui promit de lui

en rapporter .

 

“Je vais aller t’en cueillir”

“Mais c’est beaucoup trop dangereux”

 

La maison voisine appartenait a une sorcière et le jardin

était entouré de murs que personne n’osait franchir .

Le mari rassembla son courage et escalada le mur , puis

il sauta dans le jardin et cueillit quelques raiponces .

Sa femme mangea avec appétit et se senti un peu mieux , mais une poignée ne lui suffisait pas , alors le mari retourna dans le jardin , mais la sorcière l’attendait .

 

“ Comment osez-vous venir me voler mes raiponces ? “

“ Ma femme enceinte , elle ne veux manger que vos salades “

“ Vous auriez pu me demander la permission !”

“ Nous avions peur , je pensais que vous refuseriez pardon “

“ Pardon”

“ Vous méritiez d’être puni ! “

“ Si ma femme n’en mange pas , elle va dépérir et nous n’auront pas notre enfant “

“ Dans ce cas , faisons un marché :

Prenez autant de salade que vous voulez

mais a une condition : dès que votre bébé née ,

je viendrai le chercher et il sera a moi ! “

 

Terrorisé , le mari accepta .

 

Quelques mois plus tard le bébé vint au monde .

La sorcière arriva et l’emporta avec .

Elle appela l’enfant Raiponce du nom des salades qui

avaient tant fait envie a sa mère .

La sorcière prit soin de la fillette.

A 16 ans , Raiponce était une belle jeune fille.

La sorcière décida de l’enfermer dans une haute tour.

Il n’y avait pas d’escalier.

La seule ouverture était une petite fenêtre tout en haut.

 

La sorcière n’avait jamais coupé les cheveux de sa fille.

Quand elle lui rendit visite elle appelait d’en bas:

 

<< Raiponce ! Raiponce ! Raiponce ! Mon enfant , descend-moi tes cheveux ! Je monte te voir ! >>

 

Alors Raiponce déroulait sa longue tresse blonde par la fenêtre.

La sorcière s’y agrippait comme a une corde et montait tout en haut.

Un jour, un prince vint chasser dans la foret . En passant , il entendit la voix de Raiponce .

 

<< Quelle voix magnifique ! >> se dit-il .

 

Et ils se dirigea vers la voix , au pied de la tour de Raiponce il regarda de tout les côtés mais ne trouva ni escalier ni moyen d’entrée.

Subjuguer par la beauté de cette voix, le prince revint chaque jour ,

sans trouver comment rentrée.

Un soir, en s’approchant de la tour il aperçut la sorcière qui attendait.  

                

                    

 

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Ingrid Chabbert
    Fév 02, 2016 @ 21:12:05

    Bonjour Laetitia,
    Alors, où est la suite ? 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :