Conte de Liliana

Il était une fois une petite fille qui s’appelait Anastasia. Elle vivait seule dans une maison pas comme les autres. Les enfants du village avaient peur d’Anastasia car on disait qu’elle avait des  pouvoirs.

 

Un jour, Anastasia décida d’aller se promener dans la forêt avec son zèbre Vincent .

 

  • Ah ah ah ah !!!! Aidez moi !!! … Non ….

Anastasia sursauta. De peur, elle courut aussi vite qu’elle le put ,pour voir ce qu’il se passait. Au sol,  il y avait de très grandes empreintes de pied.

 

  • Aidez moi s’il vous plaît ! demanda  une petite voix en pleurs.

 

Anastasia hésita à se retourner.

 

Finalement elle se retourna et vit  une magnifique licorne.

 

  • Euuuh …. comment puis-je vous aidez ? Demanda Anastasia.

 

  • Tu me comprends ? C’est toi, c’est bien toi ?

 

  • …..

 

  • Tu es celle que l’on cherche. Tu es la princesse Cassis.

 

  • Non, je crois que vous vous trompez, moi, je m’appelle Anastasia !

 

  • Monte sur  mon dos je vais te montrer et tu comprendras.

 

Anastasia  hésita, mais.. Mais elle finit par monter sur le dos de la licorne …

Elles s’envolèrent dans le ciel, au milieu des nuages.

Vu d’en haut, tout était si petit, qu’on pouvait à peine distinguer les choses, au loin Anastasia  vit un grand château coloré et brillant.

 

  • Ooooh !! dit Anastasia  surprise de ce magnifique paysage  

 

Anastasia arriva au château en même temps qu’un jeune garçon au galop sur son cheval. Malheureusement  le jeune garçon n’était pas très doué en équitation.

 

  • Jérémy !!!! arrête toi !!!! cria le jeune garçon au cheval.

 

Jérémy le cheval s’arrêta d’un coup, le jeune garçon s’envola et finit les fesses par terre.

 

  • Hahahahahahahahahahahahaha!!! “Anastasia ne pouvait plus s’arrêter de rire” … ça va tu n’as rien ?

 

  • Non merci, je vais bien … je me présente, je suis  Christian le gardien du château. Et toi qui es tu  ?!

 

  • Je suis Anastasia.

 

  • C’est la princesse, Christian  ! dit la licorne

 

  • Quoi, la PRINCESSE !!! La princesse Cassis tu l’as trouvée  !? “demanda Jérémy le cheval”

 

Anastasia entra dans le château et découvrit une grande salle dont tous les  murs étaient en bonbons de toutes les couleurs et le sol en biscuits. Les escaliers  étaient en carambars.

 

En haut des escaliers, il y avait une porte, une porte qui ne ressemblait à aucune autre dans le château. Anastasia décida d’aller ouvrir la porte pour découvrir ce qu’elle cachait.

 

Dans la pièce, très spacieuse mais très vide, il n’y avait qu’un immense tableau. C’était le portrait d’une famille : le roi, la reine et leur fille.

Mais curieusement, le visage de leur fille avait disparu.

 

Anastasia s’approcha et à sa grande surprise, le visage apparu d’un seul coup, sous ses yeux.

C’était SON Visage !

 

Elle était bien la princesse disparue…

 

Publicités

Conte de MadiHawa Sacko

Il  y a très très longtemp Vincent vivaient avec ses parents dans un jolie pays  ils ont cultivateur dans une petite ferme.

Un jour une tempête casse les arbres ,les maisons et les cultures.

Vincent et ses parents n’ont plus rien à manger ils trouvé du travail en  jardinage pour trouver à manger pour ses parents

Après son jardinage il vendait des légumes pour avoir de l’argent pour faire vivre ses parents

dix ans plus tard Vincent  était devenue  riche et ses parents  ils  étaient tout

content son pères et à sa mère.

Parce Que leur fils il était devenue riche     est ce parents ont commencé à manger trois fois Avant ce parent mange deux fois par jour est immédiatement vincent ses parents au était  son jardinage vincent a commencé de faire une petite commerche

comme de magasin de vendre de matériel dans son magasin

le magasin de vincent c’était de magasin divers il avait tout les matériels de sa boutique

 

 

 

Conte de Mélissa

Il était une fois une famille qui décida cette année de passer ses vacances d’été dans une petite maison isolée dans la forêt.

Arrivés à destination, Madame X, Monsieur X et leur petit garçon découvrirent la jolie petite maison. Le petit garçon voulut immédiatement y jouer avec son chien.

Dans la chambre où il allait dormir, il découvrit  une petite boîte à musique rose avec un magnifique son. Il allait fermer la boîte quand soudain il entendit la petite voix d’une petite fille qui semblait y être enfermée.

 

  • Mais qui es tu ? Dit le petit garçon.
  • Je suis Chloé, et je suis enfermée dans la boîte. Et toi qui es tu ? Lui répondit la petite fille.
  • Je m’appelle Quentin. Mais comment es-tu arrivée ici ? Lui répondit le petit garçon
  • C’est une méchante sorcière qui m’y a enfermée parce que je m’étais aventurée trop loin dans la forêt maudite. Veux-tu bien m’aider à me délivrer ?
  • Oui mais.. je.. je ne sais pas comment faire… Lui dit-il.
  • Il  suffit juste de trouver le plan qui mène à la clé qui ouvre l’arrière de la boîte. Le plan se trouve dans un seul tableau de la maison… Mais fais attention que la vieille sorcière ne te trouve pas.
  • Merci Chloé je vais tout faire pour te délivrer.

 

Il chercha partout dans toute la maison le plan ou un tableau spécial, son fidèle chien sur les talons : au salon, dans la cuisine, dans les chambres… Aucun plan en vue. C’est alors qu’il entendit une petite musique venant du grenier..

 

  • Cette musique me rappelle quelque chose…

 

Quentin grimpa les marches de l’escalier quatre à quatre et lorsqu’il ouvrit la porte du grenier, il découvrit au fond de la pièce un énorme tableau… Le chien était lui occupé à renifler derrière la porte

 

Il le retourna et trouva, à l’arrière, une carte. Sur cette carte, un plan du jardin de la maison était dessiné et sur ce plan, Quentin remarqua une croix. Le chien de quentin aboyait bruyamment.

 

Mais Quentin décida de ne pas s’en préoccuper et se rendit au milieu du jardin à l’endroit indiqué par la croix. Au milieu du jardin se trouvait un gros rocher et sous le rocher une croix était tracée à la peinture rouge.

 

Quentin regarda partout mais ne trouva rien de plus, jusqu’à ce qu’il entendit de nouveau la petite musique qu’il commençait à bien connaître.

Elle venait cette fois de la forêt, il décida d’y pénétrer. Son chien agité essayait de lui faire comprendre quelque chose mais

Quentin ne l’écoutait pas. Dans la forêt qui lui parut beaucoup très très sombre il aperçu une clairière, la musique semblait provenir de là.

 

C’est alors que tout devint trouble et qu’il s’évanouit.

Lorsqu’il rouvrit les yeux, il était avec son chien et… Chloé dans la boîte à musique.

 

  • Oh la la mais c’est épouvantable crièrent-ils en même temps !
  • Tu es entré dans la forêt maudite et la sorcière ta fait prisonnier aussi, nous sommes perdus.

 

C’est alors qu’ils entendirent la voix rauque du chien de Quentin, il semblait s’étouffer. Il se précipitèrent sur lui pour l’aider et durent dégager un objet de sa bouche.

 

C’était une clé !!

Le chien avait trouvé la clé ! Il avait dû l’avaler lorsqu’ils étaient dans le grenier, le plan n’était qu’un piège.

 

Chloé, Quentin et le chien sortirent de la boîte à musique, ils reprirent instantanément leur taille et décidèrent de détruire la boîte à musique rose.

 

Depuis ce temps, Quentin a une nouvelle meilleure amie, Chloé, et passe ses vacances à la mer.

 

Conte de Mohamed

L’ami du papa

 

Il était une fois une petite famille qui habitait dans une belle maison à côté de la mer.

 

Un jour, un vieil ami du papa qui avait besoin d’aide pour effectuer une mission secrète, vint le  voir.

 

  • J’ai besoin de ton aide pour retrouver ma fille qui est prisonnière d’extra-terrestres, les CalaXiens.

 

Ni une ni deux, le papa prit son manteau, son chapeau et suivit son ami.

 

Ils commencèrent par aller chercher un  vaisseau, qui était caché sous une montagne, pour voyager vers une planète qui s’appelait CalaX (cette planète était située à 2 millions de km de la terre).

 

Pendant le trajet, ils rencontrèrent des espèces inconnues  et dangereuses, qui  essayèrent d’attaquer le vaisseau.

 

Heureusement, le vaisseau était magique, ils réussirent à s’en sortir et à continuer le trajet jusqu’à CalaX.

 

Une fois arrivés sur Calax, ils se mirent à la recherche de la jeune fille dans la capitale.

Ils cherchèrent dans les maisons, dans les caves, dans les grottes… En vain !

 

Un jour alors qu’ils étaient désespérés, CalaXana, un extra-terrestre très étrange, les entendit se lamenter. En effet, il parlait très bien le Terrien et connaissait tout de leur planète. Elle le fascinait.

  • Vous cherchez une jeune terrienne ? Leur dit-il.

 

Étonnés, le papa et son ami n’osèrent rien dire.

  • Je ne vous veux aucun mal et je ne dirai à personne que je vous ai vus. J’aime votre planète et j’aimerais tant y aller. Je veux vous aider. J’ai entendu dire que notre Roi voulait épouser une étrangère, je suis sûre que c’est elle.

    Elle doit être retenu dans le palais royal.

 

Le papa et son ami pensèrent que c’était un piège et s’enfuirent en courant.

 

CalaXana avec sa vue à rayons X vit où ils s’étaient réfugiés.

 

Le lendemain, CalaXana les retrouva dans la boutique où ils se cachaient.

  • N’ayez pas peur, je suis venu en ami. Tenez, en guise de bonne foi, je vous donne cette pierre aux mille pouvoirs. Mélangez-la avec une goutte de vinaigre et vous obtiendrez du pétrole, je sais que vous en manquez. Mélangez-la avec de l’huile et vous obtiendrez de la dynamite. Laissez-la au soleil, elle se transformera en un lac d’eau pure.
  • Pourquoi voulez-vous nous aider ? dit l’ami du Papa
  • Emmenez-moi avec vous sur Terre…

 

Grâce à la vue de CalaXana, il surent où se trouvait la jeune fille qu’ils purent libérer en s’aidant de la dynamite.

 

Tous quatre s’enfuirent de CalaX à la vitesse de la lumière pour rejoindre la Terre.

 

Sur Terre, ils devinrent des héros car les pierres précieuses qu’ils avaient ramenées purent sauver la planète Terre.

 

La famille du Papa et de son vieil ami organisèrent une très grande fête pour le retour de la jeune fille.

 

FIN……

Conte de Salif

IL etais une fois un jour les amercain voyage en afrique à guinnée buseau la grande foret de guinnée ils ont trouvé un petit gori blanc il ont ramené en amerique il avait une jeune fille qui occupe de petit de petit gori un jour les parents de de jeune ils suporte plus le gori à la maison ils decide de la ramené au shoo et ils avaient une grande familles de gori mais qui sont different de peaux ils etais noir la petite fille de gori noir saproche vert le petit blanc elle la trouvé de chantiment elle est tombe amoureux de gori blanc mais le pere de gori noir maime pas ses enfants saproche de gori blanc il deteste le gori blanc et un jour le gori blanc apris sa decision pour aller change sa couleur de peaux il est partir avec son ami chat il avait un monsieux qui vait le coeur de gori blanc iul na puis change sa couleur

Conte de Sarah

 

Un invité tant attendu

 

Il etait une fois une famille très heureuse. Dans cette famille vivaient trois enfants : Océane, Gabriel et Adrien.

Dans leur grande  maison il ya avait un très très grand jardin et une immense piscine, il y avait même une  balançoire, un trampoline et plein d’autres jeux. Ils avaient tout pour être heureux !

Mais il leur manquait quelqu’un…

 

Mais depuis de nombreuses années, Océane, Gabriel et Adrien rêvaient d’avoir un chien.

 

Un beau matin, les enfants demandèrent innocemment à leurs parents d’aller à la SPA.

  • Mais pourquoi ? Dirent-ils.
  • Pour aller voir les animaux perdus et abandonnés, les pauvres ! répondirent en choeur les enfants.

 

Les parents comprenant leur manège acceptèrent, à la condition que les enfants rangent leurs chambres qui étaient tout le temps en désordre.

 

Cette tâche leur demanda beaucoup de temps et d’énergie mais leur volonté était si grande qu’en une semaine, ils réussirent à rendre leurs chambres habitables.

 

Le jour du grand départ pour la SPA, les enfants étaient tout excités à l’idée de rencontrer leur futur ami.

 

En faisant le tour, Oceane, Gabriel et Adrien aperçurent Rex !

 

  • C’est lui ! S’exclamèrent-ils
  • Papa, maman ! crièrent les enfants.
  • Nous l’avons trouvé, c’est lui, c’est Rex notre chien ! Continua Océane.

 

Les parents s’inquiétèrent :

  • Vous êtes sûrs ? Mais il est énorme ! Qui va s’en occuper ?
  • Nous bien sûr, ne vous inquiétez pas ! On l’aime déjà et on apprendra tout ce qu’il faut savoir pour nous en occuper. Promis ! Allez dites-oui ! Insitèrent les enfants.  

 

Les parents décidèrent de gâter Rex qui semblait rendre tant heureux leurs enfants, en lui achetant une jolie niche pailletée et des jouets merveilleux.

 

Et un jour, alors que les enfants jouaient avec Rex, ils entendirent :

  • je suis content d’être là avec vous

 

Les enfants abasourdis coururent prévenir leurs parents.

Évidemment, devant eux, le chien ne fit qu’aboyer.

 

Mais le lendemain alors que les enfants leur questionnaient :

  • pourquoi ne parles-tu plus ?
  • Mais pourquoi avez vous appelé votre mère hier ? Les adultes ne comprennent pas ce genre de chose, ils ont peur, c’est pour ça que j’ai été abandonné.   

Les enfants très tristes pour lui, lui promirent de ne pas révéler son secret.

 

Mais derrière le cerisier du jardin, deux silhouettes apparurent… C’étaient les parents, ils avaient tout entendu !

 

Rex et les enfants inquiets se serrèrent très fort.

 

  • N’ayez pas peur les enfants, nous adorons aussi Rex nous ne l’abandonnerons jamais. Nous trouvons merveilleux qu’il puisse parler. Il sera comme notre quatrième enfant.

 

Depuis ce jour, la famille vécue encore plus heureuse.

                                                 

Lecture à Grain de sel devant 80 enfants

Coline, Bastien, Pauline, Emma, Sarah, Celia, Lucas, Yosra, Angélique, Tamiano et Camille lisent leurs contes devant les enfants des écoles La Prade, Jean Jaures et Isly.
Un joli moment d’échanges et une écoute attentive !

image

image

image

Previous Older Entries Next Newer Entries